Association des arts graphiques (Liège, Belgique)

Organisation, 53413
Association des arts graphiques (Liège, Belgique). Ce nom, d'abord attribué à l'asbl constituée pour gérer la Maison des typographes de Liège en 1936, est pris par la Société typographique liégeoise en 1945 lors de la fusion avec la Section liégeoise de la Centrale des travailleurs du livre de Belgique. En effet, la Fédération typographique belge (De 1867 à 1945) dont elle est membre fusionne avec la Centrale des travailleurs du livre de Belgique (De 1924 à 1945) pour former la Centrale de l’industrie du livre et papier de Belgique en 1945. Ainsi typographes, relieurs et lithographes réunissent leurs efforts pour la première fois. Peu après la nouvelle centrale adhère à la FGTB et l'AAG devient ainsi la section de Liège-Huy-Waremme de la Centrale du livre et du papier FGTB. La caisse de retraite de la STL, créé en 1919 devient la Caisse locale de prévoyance de l’AAG à partir du 18 janvier 1947. Dans les années 50, la section participe aux élections du premier conseil d’entreprise dans le Livre « dans une grosse maison » de Liège. Seule liste, elle remporte donc tous les sièges.La société mutualiste garde le nom de "Société typographique liégeoise" et vote de nouveaux statuts en 1950. 1962 voit la création du journal local Réalisme, paru avec des hauts et des bas. En 1963, jacques Malaise, président depuis 1919, prend sa retraite, remplacé par Léon Vieilvoye. puis par Charles Mathieu et Eugène Van Cauwenbergh, ...le dernier président de l'AAG est eugène Beaupain.En 1998, le secteur de l'industrie du livre se détache de la FGTB et se rattache au SETCA. Depuis 1939, la maison des typographes s'est installée rue des Croisiers mais en 1967, la construction du complexe Croisiers est décidé, les typographes quittent les lieux en 1969 pour une location Bd de la Constitution. Ils s'installent en 1970 rue Roture.
Loading...